interventions 6/7j de 8h à 20h, téléphone : 04 86 77 89 24
Logo OK Service
icone compte

Accueil > Blog > Informatique et domotique > Le boom des objets connectés

Le boom des objets connectés

Le boom des objets connectés

22 Aou. 2018
Le boom des objets connectés

Le boom des objets connectés

22 Aou. 2018

Du web social à l'Internet des objets

Quand Internet est apparu au grand public, dans les années 1990, cet immense réseau visait en premier lieu à diffuser des informations (site web) et à faire communiquer entre elles des personnes via les courriels notamment. La puissance de la toile a ensuite été confortée avec le web 2.0 et l'avènement de fonctionnalités permettant plus d'échanges, d'interactivité et de partage entre les internautes : les réseaux sociaux en constituent un exemple emblématique. Après la communication entre les personnes, Internet s'attaque aujourd'hui à la communication entre les objets. Ce n'est pas tout à fait nouveau. Dès 2005, un petit lièvre avait fait son entrée au domicile des passionnés de nouvelles technologies.

Plus connu sous le nom de « Nabaztag », et connecté en wifi, il pouvait alors lire des mails à haute voix, émettre des signaux visuels et diffuser de la musique. Si cet objet rebaptisé « Karotz » par la suite, a tout récemment disparu, il restera un des premiers objets connectés, accessible au grand public.

Qu'est-ce qu'un objet connecté ? Les objets connectés sont aussi appelés objets « intelligents » puisque, reliés à un réseau (Bluetooth, Internet...), ils sont capables d'envoyer et de recevoir des informations. Celles-ci peuvent tout d'abord être visualisées par l'utilisateur. Une montre connectée peut, par exemple, délivrer des informations sur un parcours effectué à pied, restituer le tracé, fournir des données sur le nombre de pas ou bien encore des indicateurs sur l'état physique de l'usager.

Mais l'innovation réside surtout dans la capacité des objets à émettre et recevoir des informations. Au moyen d'applications dédiées via un ordinateur ou un smartphone, il est désormais possible d'aller plus loin dans le traitement et l'utilisation des données : croisement d'informations, transmission à un tiers, comparaison d'indicateurs, alerte et signalement de présence, déclenchement d'achat, pilotage à distance d'appareils électronique, etc.

Objets connectés : des domaines d'applications innombrables

Avec l'amélioration de la performance des réseaux et la circulation des données désormais sans limites ou presque, les objets connectés ont dépassé le statut de gadget. Ils sont devenus des objets utiles et leur développement représente un enjeu économique sans précédent. Pour preuve, Ils ne sont plus l'apanage des fabricants d'électronique mais sont désormais convoités et présents dans tous les secteurs industriels. Début mars 2015, un géant du meuble a d'ailleurs annoncé la commercialisation prochaine de meubles connectés...

On estime que 2 milliards d'objets connectés seront vendus en France entre 2015 et 2020. A brève échéance, les innovations proposées vont avoir une influence directe sur l'évolution de nos modes de vie, la manière de consommer, de nous déplacer, de nous soigner, etc. Au-delà des applications pour la maison, plusieurs filières ont intégré les objets intelligents dans leur projet de développement. - Les textiles connectés : avec des vêtements, dont le tissus, équipé de capteurs, permet de mesurer le rythme cardiaque, prévenir les crises d'épilepsie, etc.

On trouvera également ces mêmes tissus dans l'aménagement et l'ameublement pour recouvrir, par exemple, les sièges des cabines de pilotage des avions et mesurer ainsi la vigilance des pilotes de ligne.

- La santé : Les objets connectés (tensiomètres, bracelets, montres, balances, piluliers) offrent déjà la possibilité de faciliter les diagnostics à distance. Demain (sous réserve que la confidentialité des données soit garantie et, avec l'encadrement du corps médical), des applications permettront des actions de prévention, l'anticipation sur des accidents de santé, ou des prescriptions à distance.

Les objets connectés dans la maison

De la programmation du chauffage aux volets électriques en passant par la gestion et le relevé des compteurs électriques, les applications domotiques sont très nombreuses. Avant même de s'équiper pour rendre sa maison totalement automatique, plusieurs équipements connectés sont déjà commercialisés. Peut-être avez-vous déjà franchi le pas ? Dans le cas contraire, voici un rapide tour d'horizon.

Dans le salon


Votre télévision peut devenir « intelligente », vous permettre aller sur Internet, vous proposer un programme en fonction de vos goûts, qu'elle n'a pas manqué de relever en repérant vos recherches sur le web. Les barres de son connectées sont un excellent complément car elles améliorent le son de votre télévision mais peuvent également amplifier les musiques diffusées par votre smartphone ou votre tablette, tout ça sans fil et en vous proposant un son clair et puissant.

Dans la cuisine

Vous aimez vous lever le matin et que votre café soit prêt et à votre goût ? Il existe pour cela, une cafetière intelligente. Dans le même esprit, il est possible d'acheter un appareil multi-cuiseur interactif qui simplifie la cuisine du quotidien : la gestion des quantités d'ingrédient, des modes de cuisson et des températures est pilotée via le smartphone. Et le frigo connecté, vous connaissez ? Il permet de gérer le stock de chaque produit, voire de les recommander automatiquement. Vous n'aurez ainsi plus qu'à passer par le « drive » du magasin le plus proche pour récupérer votre commande.

Dans la salle de bain


Vous pouvez trouver les brosses à dent connectées qui permettent de suivre la qualité de votre brossage ou celui de vos enfants. Il existe aussi la balance connectée pour mémoriser votre courbe de poids, pratique si vous suivez un régime ! Si vous souhaitez connaître ou contrôler le volume d'eau consommé pour votre douche, vous pouvez vous offrir un pommeau de douche connecté.

Bien connectés mais pas trop...

Les progrès permis par les objets connectés ne doivent pas faire oublier que la circulation des données massives (plus couramment appelés « Big Data ») présente aussi des risques et que quelques précautions peuvent être prises, pour protéger votre vie privée.

Vérifier que ces données personnelles sont bien sécurisées

Les données recueillies ou émises par votre appareil doivent vous rester personnelles. Pour cela, il est important de bien configurer l'application dédiée, de sécuriser l'accès à votre smartphone et de vérifier la fiabilité du destinataire lorsque vous autorisez le partage de vos données. N'hésitez pas à recueillir les conseils d'un professionnel.

Contrôler le fonctionnement de votre installation

Ces objets connectés sont simples d'utilisation pour peu qu'ils aient été bien configurés et connectés à votre smartphone et à votre réseau. Cette étape est d'autant plus importante que la fiabilité des données recueillies dépend de la qualité de l'installation et des bonnes conditions d'utilisation. N'hésitez pas, là non plus, à en parler à un professionnel pour qu'il puisse vérifier les connexions de vos appareils et le bon fonctionnement de votre réseau.

Envie d'acheter un de ces produits connectés ou besoin d'un conseil ? N'hésitez pas à faire appel à l'un de nos techniciens via l'Assistance Informatique.

Toujours plus d'infos ?

Rejoignez-nous sur Facebook

Une question ?

Nous sommes à votre écoute !

Numéro Okservice

04 86 77 89 24

© 2018 OK SERVICE | Tous droits réservés | Mentions légales